Voyageur solo

Comment voyager en solo ?

Lorsque l’on est seul(e), la motivation n’est pas toujours au rendez-vous pour se lancer dans un projet de voyage. C’est compréhensible, car voyager est le plus souvent un moment et une expérience que l’on aime partager.

Cependant, ce n’est pas toujours une obligation. Voyager c’est aussi une expérience personnelle qui apporte de nombreuses choses : une évasion nécessaire, passer du temps avec soi-même, se découvrir (et se surprendre)…
Les avantages de voyager seul sont notamment d’être totalement libre, de ne dépendre que de soi-même, et également de prendre confiance en soi.

Comme pour tout, le plus difficile est le premier pas lorsque la motivation n’est pas au rendez-vous. Mais croyez-nous, une fois que vous avez lancé le projet puis une fois sur place, vous ne le regrettez pas !

Où réserver son vol ?

Réservation de vol en ligne

Utilisez des comparateurs de vols tels qu’Opodo ou Kayak. Les outils de recherche sont puissants, et cela vous permettra de trouver les meilleurs tarifs.
Attention, certains comparateurs rajoutent parfois certains frais de traitement (ou de paiement par carte, selon le type de votre carte bancaire). Dans tous les cas, allez toujours vérifier les tarifs directement sur les sites des compagnies aériennes proposant les vols que vous avez trouvés et qui vous intéressent, cela peut parfois être plus avantageux.

Où réserver son hébergement ?

Arrivée à l'hôtel

Pour votre hébergement, la meilleure solution est d’utiliser l’un des trois meilleurs comparateurs d’hôtels, appartements, auberges de jeunesse et chambres d’hôte : Hotels.com,  Booking.com et TripAdvisor.

Testés et approuvés par nos soins depuis de nombreuses années, ces moteurs de recherche et comparatifs d’hébergements sont très pratiques, et très efficaces afin de trouver votre chambre, selon vos critères, notamment de prix.

Conseils :

  • Essayez de trouver un hôtel bien noté (au-dessus de 4,0 sur Hotels.com, et au-dessus de 8,0 ou 9,0 sur Booking.com), si vous trouvez dans votre budget. Vous limiterez le risque de mauvaises surprises.
  • Regardez les services inclus (petit-déjeuner, accès au spa).
  • Privilégiez un hébergement bien situé, soit central pour vos visites (vous serez ainsi plus efficace), soit proche de la gare ou d’un bus ou navette pour l’aéroport. Si votre hébergement cumule le tout et qu’en plus les avis sont bons, jackpot !

On vous conseille de prendre le petit-déjeuner inclus, ce qui vous enlèvera une épine du pied une fois sur place, et vous permet d’entamer votre journée de visites du bon pied !

Et puisque vous voyagez pour vous faire plaisir et passer du bon temps avec vous-même, on vous conseille aussi pourquoi pas de vous trouver un établissement qui propose un spa, pour un maximum de détente.

Où voyager en célibataire ?

Bien qu’il soit bien entendu tout à fait possible de voyager en France (ce qui aura la préférence des solos ne parlant pas l’anglais ou une autre langue étrangère), nous nous focalisons ici plutôt sur les voyages à l’étranger.

Alors où partir ? Eh bien tout dépend de vos intérêts. Evidemment, certains célibataires peuvent vouloir voyager en mode coquin, dans l’optique de faire des rencontres sur place, et choisiront des endroits réputés pour faire la fête. D’autres favoriseront l’escapade et la détente. D’autres encore l’aspect culturel. Il n’y a donc pas de réponse toute faite, et c’est à vous de trouver le pays ou la ville qui vous attire.

En règle générale on conseillera quand même de choisir un pays sûr (surtout si vous êtes une femme seule).

Si vous voulez partir pour quelques jours, privilégiez une ville ou un pays à taille humaine. La bonne nouvelle, c’est que de nombreuses capitales (ou villes intéressantes) en Europe sont tout à fait visitables en 2 à 3 jours. Evidemment cela pourra parfois faire court pour tout voir, selon quel est votre rythme, mais vous aurez déjà le temps de programmer l’essentiel.

Quelques idées de villes intéressantes à visiter en Europe : Stockholm, Barcelone, Prague, Vienne, Londres, Budapest, Porto, Lisbonne, Rome, Milan, Gdansk, Bâle, Athènes, Bruxelles, Bruges, Dublin, Ljubljana, Edimbourg, Copenhague, Luxembourg, Florence… Evidemment vous pouvez réserver certaines villes à tendance plus romantique pour plus tard lorsque vous serez accompagné(e). 😉

Comment bien organiser son voyage en solo

Touriste avec une carte

Une fois que vous avez décidé quelle sera votre destination, et que vous avez réservé vols et hébergement (de préférence au moins un mois à l’avance), il est temps de préparer votre séjour et vos visites.

Internet est bien sûr toujours une mine d’informations, et vous retrouverez souvent des blogs spécialités et très détaillés sur votre destination en particulier.
S’ils sont d’une excellente aide, on regrettera quand même parfois de se faire « gâcher » le plaisir de la découverte par les jolies photos de ces blogueurs.

Dans tous les cas, nous ne pouvons que vous conseiller d’acheter également au moins un guide, qui vous accompagnera depuis la préparation jusque dans vos balades sur place.

Notre préférence va vers deux collections reconnues :

Le Guide du Routard

Guide du Routard

Le Guide du Routard est un incontournable des guides de voyage. Extrêmement complets et très bien documentés (notamment sur l’histoire des lieux), ces guides sont très souvent suffisants pour préparer votre séjour, notamment en ce qui concerne les visites.

En dehors de quelques photos couleurs en début de guide, le reste n’est que de la lecture, mais cela ne doit pas vous rebuter car le ton employé est vraiment agréable à lire. Ici, l’accent est clairement mis sur l’information la plus complète.
Des plans de quartiers sont aussi proposés, ainsi que de nombreuses suggestions de bars et restaurants, le plus souvent assez fiables (n’hésitez jamais à croiser les avis avec ceux de TripAdvisor).

Vous pourrez acheter la plupart des guides du Routard de la collection sur Internet, et notamment sur Amazon ou Chapitre.

Les guides du routard sont si complets qu’ils sont parfois plus difficiles à avoir sur soi, et même parfois trop complets pour des courts séjours. Utilisez-le pour préparer votre séjour de manière globale puis laissez-le éventuellement à l’hôtel. Gardez des notes sur vous, et complétez soit avec un Cartoville, soit avec l’aide de votre smartphone. Pensez par exemple à ajouter un marqueur sur Google Maps, pour tous les lieux d’intérêts que vous voulez voir, ou les restaurants qui vous intéressent.

Cartoville (Gallimard)

Cartoville Porto

Voici une collection de guides très pratiques, grâce à leur format pas trop épais et qui tient dans la poche. Les Cartoville ont l’originalité de proposer des plans de quartiers (généralement de 4 à 6) que vous pouvez déplier individuellement.
Chaque quartier est accompagné de recommandations en termes de points d’intérêts, et de restaurants, bars et autres lieux de vie.

Si les conseils sur les restaurants sont parfois inégaux, on apprécie vraiment le format des plans, très lisibles (où vous pouvez même écrire). En complément de Google Maps, un Cartoville ne vous abandonnera jamais.

Les Cartoville sont suffisamment complets pour des courts séjours. Quelques autres pages sont présentes pour les indispensables conseils pratiques (transports en commun, location, hébergement, astuces, plan du métro…), et même des idées d’escapades en périphérie.

Il existe à l’heure actuelle plus de 120 Cartoville, pour des villes en France et en Europe. Leur petit prix (moins de 10€) est un autre bon point, et qui ne vous donne que peu d’excuses pour passer à côté.

Voyages organisés pour célibataire

Voyage organisé

L’autre option pour voyager quand vous êtes célibataire, est de faire appel à des agences et sites spécialités dans ce type de voyages.

Avantages :

  • Vous n’avez rien à vous occuper
  • Vous pourrez rencontrer plus facilement d’autres personnes, et notamment d’autres célibataires

Inconvénients :

  • Moins de liberté et de flexibilité dans le choix de vos visites
  • Prix souvent moins avantageux

Certaines de ces agences proposent des séjours selon certaines tranches d’âge, ce qui vous permet de vous retrouver avec des célibataires dans la même tranche d’âge que la vôtre. D’ailleurs certains de ces séjours sont clairement destinés aux célibataires.

Ce type de voyage ne convient pas à tous. Il est à réserver aux personnes qui n’aiment vraiment pas partir seules, et qui ne sont pas trop timides. Encore que cela peut constituer un premier pas pour vaincre votre timidité.
Reste que les groupes et les personnes dans lesquels vous tombez seront toujours aléatoires.

Conseils pour les voyageurs en solo

Touriste backpacker solo

Même si certaines de ces règles sont évidentes, il convient toujours de les rappeler :

  • Soyez prudent(e) quand vous retirez de l’argent, ou sortez votre portefeuille pour payer un achat.
  • Ne laissez jamais quelqu’un partir avec votre carte bancaire lorsque vous payez dans un magasin ou un restaurant. On doit normalement vous apporter le sabot. Naturellement, composez aussi votre code de la manière la plus discrète possible.
  • N’affichez aucune richesse ostentatoire (bijou, sac de marque, etc.).
  • Faites attention à vos affaires en toutes circonstances, et soyez vigilants face aux pickpockets notamment dans les transports en commun. Préférez en outre des sacs qui ne soient pas faciles à arracher (ou à ouvrir).
    Cachez éventuellement votre argent ou vos objets de valeur dans des endroits inaccessibles.
  • Laissez vos objets de valeur (voire votre passeport) dans le coffre de votre chambre d’hôtel (si vous avez choisi un hébergement sûr). Faites des copies de vos documents d’identité et gardez-les sur un espace sécurisé en ligne, en cas de pépin.
  • Si vous êtes abordé par quelqu’un dans un lieu, pour une demande qui semble saugrenue ou trop sympathique, même si c’est un lieu public avec beaucoup de monde, faites sonner votre alarme intérieure. Protégez vos affaires, et méfiez-vous de toute tentative de contact. La conseil vaut encore plus si une autre personne se joint à la conversation. Ne pensez pas que cela n’arrive qu’aux autres : les malfaisants ont de l’expérience et parfois un art étonnant pour détourner l’attention de leurs victimes. Un vrai tour de magie !
  • N’acceptez rien d’un inconnu.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire