Voilà une question qui taraude de nombreux jeunes célibataires au moment de quitter le domicile des parents, ou après une séparation lorsque c’était son conjoint qui s’occupait de cette tâche ménagère.

Faire une lessive n’a rien de sorcier, mais peut parfois soulever quelques questions et interrogations, surtout quand on tient à ses vêtements et au vu des étiquettes aux logos parfois obscurs.

Voici donc quelques conseils afin d’éviter les catastrophes et devenir un(e) expert(e) en lessive !

Lisez bien les étiquettes !

Lire un mode d’emploi tombe sous le sens, pourtant on a vite fait de ne plus y prêter attention pour nos vêtements. Repérez donc cette étiquette avec les instructions de lavage sur chacun de vos vêtements (ou linge). Ces informations comportent notamment la température de lavage, l’utilisation possible ou non de javel (et parfois d’adoucissant), le type de séchage, etc. Ainsi, vous ne mettrez plus jamais en machine de vêtement qui ne doit être lavé qu’à la main par exemple, ou même à sec.

Dans tous les cas et même si ce n’est jamais indiqué, retournez votre linge à l’envers, et n’oubliez pas de vérifier et vider les poches de vos vêtements !

Symboles de lavage les plus courants

Lavage à la main

Lavage à la main

Lavage à la main seulement, à maximum 40°.

Température lavage 30

Température de lavage

Indique la température maximum de lavage. Programme coton.

Blanchiment

Blanchiment

Vous pouvez utiliser tout type de blanchisseur, comme de la javel.

Séchage3

Séchage

1 point : Séchage à 60° maxi.
2 points : Séchage à 80° maxi.

Repassage

Repassage

1 point : Repassage au fer froid (110°), sans vapeur.
2 points : Repassage au fer chaud (150°).
3 points : Repassage au fer très chaud (200°).

Ne pas laver

Température de lavage

Pas de lavage à l'eau ni à sec.

Lavage à 40

Température de lavage

Souligné d'1 trait : Programme synthétique.
Souligné de 2 traits : Programme laine, délicat.

Blanchiment

Aucun blanchiment

Blanchiment interdit.

Sèche-linge interdit

Séchage

Pas de séchage en machine.

Repassage interdit

Repassage

Ne pas repasser.

Nettoyage à sec

Nettoyage à sec

Nettoyage à sec avec solvants. A faire laver par un professionnel.

Traductions des étiquettes en anglais

Parce que vous aurez parfois du linge dont l’étiquette est en anglais (par exemple pour des habits achetés dans d’autres pays), nous vous avons traduit les indications les plus courantes :

Ang-Fra
  • Hand wash : Lavage à la main
  • To be washed with similar colours : Laver avec des couleurs similaires
  • Do not tumble dry : Ne pas mettre au sèche-linge
  • Machine wash cold : Lavage à froid en machine
  • Do not bleach : Ne pas utiliser de blanchisseur
  • Iron : Fer à repasser
  • Dry clean : Nettoyage à sec
  • Dry flat : Sécher à plat

Qu'est-ce que le lavage à sec ?

En dépit de ce que son nom l’indique, le lavage à sec utilise bien un liquide. Celui-ci est chimique, et l’opération n’est en général effectuée que dans des laveries professionnelles.

Les articles qui demandent un tel lavage sont par exemple les duvets, ou les masques de sommeil.

30° ou 40°, cela fait-il une différence ?

En théorie pas vraiment. Du moins, un lavage sera toujours un peu plus efficace à 40 degrés. Et les chances d’abîmer un tee-shirt indiqué pour 30 si vous le lavez à 40 restent limitées. Mais pour des raisons de risques de décoloration, essayez de respecter cette indication, ou au pire séparez les articles clairs des foncés.

Au passage, n’hésitez pas à laver vos articles blancs à 90 degrés, tels que les chaussettes.

Si le texte de vos étiquettes s’est effacé, vous pouvez généralement suivre les indications ci-dessous.

Quelle température pour le lavage de vos vêtements ?

Lavage à 30 et 40°

  • Tee-shirts
  • Sous-vêtements
  • Chaussettes (pas trop sales)
  • Pantalons
  • Serviettes de table
  • Peignoir de bain

Lavage à 60°

  • Certain draps en coton (à motifs)

Lavage à 90°

  • Draps en coton qui ne craignent pas
  • Chaussettes blanches en coton
  • Serviettes de toilette
  • Gants de toilette
  • Certains peignoirs de bain en coton
  • Torchons (vaisselle, pour les mains, pour le ménage)
  • Mouchoirs

Attention à bien séparer les vêtements clairs des vêtements en couleurs !

Naturellement, l’accident le plus courant (et la hantise de beaucoup d’entre nous) est de constater que son linge a déteint. Cela peut complètement ruiner un vêtement que l’on adorait.

Pour éviter cela, séparez bien votre linge blanc ou clair, et votre linge foncé – faites des lessives séparées.

Utilisez également des lingettes anti-décoloration, qui évitent au linge qui dégorge de trop le faire sur d’autres vêtements. Une fois le lavage terminé, retirez votre lingette (avant de la jeter), et voyez si celle-ci a absorbé beaucoup de couleurs ou non. Si c’est le cas, vous aurez là une indication supplémentaire qu’un ou plusieurs vêtements de votre lessive sont à risque.

Si jamais l’accident est arrivé et que vous voulez essayer de rattraper un vêtement, faites-le instantanément. N’utilisez jamais de javel. Faites tremper dans un bac ou le lavabo avec de la lessive, et effectuez plusieurs relavages à la main. Vous pourrez sinon retrouver un certain nombre de recettes de grand-mère sur Internet.

Conseils pour faire des économies

  • Ne suivez pas forcément les recommandations des bouteilles de lessive à la lettre. A moins qu’il soit très tâché, votre linge ressortira tout aussi propre avec un peu moins de lessive qu’indiqué. N’oubliez pas aussi que les quantités indiquées sont souvent pour de grosses lessives (5 kilos ou plus).
  • Utilisez des boules de lavage. Vous pouvez en trouver sur un site tel que La Blanche Porte. Ces boules tournent en même temps que votre linge dans le tambour, et effectuent une action de brassage additionnelle, qui en théorie vous permet d’utiliser moins de lessive.
  • Utilisez un anti-calcaire, surtout si vous êtes dans une zone où l’eau est très dure. Non seulement cela protègera votre machine à laver de l’encrassement et augmentera sa durée de vie, mais cela augmentera l’efficacité de l’eau (qui mousse moins plus l’eau est dure).

Sèche-linge : bonne ou mauvaise idée

A moins d’être pressé, c’est un appareil à souvent déconseiller. S’il est mal utilisé, il peut faire rétrécir votre linge, ou l’abîmer.

Préférez un étendage normal, bien à plat, éventuellement au soleil si vous avez un jardin ou un balcon (sans oublier les pinces à linge s’il y a le risque que vos habits s’envolent !).
Référez-vous en à l’étiquette en cas de présence d’un symbole relatif au séchage.

Notez que plus vous aurez mis une vitesse d’essorage élevée, plus votre linge sera froissé en sortie de machine !

Enfin si vous habitez dans une région humide, ou pour vos lessives en hiver étendues dans une pièce sans chauffage, vous pouvez opter pour l’achat d’un déshumidificateur. C’est un peu cher à l’achat mais c’est efficace. Et vous pouvez même vous en servir pour assainir d’autres pièces de la maison, notamment en cas de moisissure sur les murs.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email